Les Enfants Verts

Conte fantastique

Olga Tokarczuk

(1)
eBook
eBook
5,99
5,99
inkl. gesetzl. MwSt.
inkl. gesetzl. MwSt.
Sofort per Download lieferbar
Sofort per Download lieferbar

Beschreibung

Un conte fantastique pour partir a la decouverte de la difference.Au XVIIe siecle, William Davisson, un botaniste ecossais, devenu medecin particulier du roi polonais Jean II Casimir, suit le monarque dans un long voyage entre la Lituanie et l'Ukraine. Esprit scientifique et fin observateur, il etudie les rudesses climatiques des confins polonais et les coutumes locales. Un jour, lors d'une halte, les soldats du roi capturent deux enfants. Les deux petits ont un physique inhabituel : outre leur aspect chetif, leur peau et leurs cheveux sont legerement verts...Olga Tokarczuk s'interroge sur l'Europe par la voix de son narrateur, un etranger pris dans la tourmente de l'Histoire. Percu comme un danger potentiel, l'autre fait peur. Mais que savons-nous de nos voisins, ceux surtout qui vivent en marge du monde qui nous est proche ? La notion du centre et de la peripherie est-elle la meme pour tous ? Qu'en est-il aujourd'hui ? Les observations de William Davisson, l'Europeen echoue dans une lointaine Pologne dechiree par les guerres, semblent toujours d'actualite.Une reflexion subtile et non sans humour autour de la perception de l'autre et du rejet de l'inconnu !EXTRAITPendant que Sa Majeste terminait son petit dejeuner et attendait de boire ses tisanes, esperant ameliorer ainsi son humeur, je m'etais eclipse pour aller voir lesdits enfants. J'ordonnai d'abord de leur laver le visage, ensuite seulement je pus les detailler de plus pres, prenant toutefois garde de ne pas me faire mordre. A en juger d'apres leur taille, ils devaient avoir entre quatre et six ans, mais leur dentition me fit penser qu'ils etaient plus ages, malgre leur aspect si frele. La fillette etait plus grande et plus robuste que le garconnet qui, menu et malingre, semblait pourtant bien vif. Mais ce qui me saisit le plus chez eux, c'etait leur peau. Elle avait une teinte que je n'avais encore jamais vue - entre le vert celadon et le vert olive. Les touffes de cheveux emmeles qui leur retombaient sur le visage etaient pourtant claires, mais comme recouvertes d'un depot verdatre, semblable au lichen qui s'empare des pierres et des cailloux. Selon le jeune Opalinski, les Enfants verts - comme nous les avions appeles -, etaient sans doute des victimes de la guerre, nourris dans la foret par la nature, comme cela se produit parfois, preuve en est l'histoire de Romulus et Remus, les fondateurs de Rome. Le champ d'action de la nature est immense, bien plus grand que celui, somme toute bien modeste, de l'homme.CE QU'EN PENSE LA CRITIQUEUne excellente nouvelle aux allures de conte fantastique, qui n'est pas sans rappeler l'univers de l'Estonien Andrus Kivirahk. - Librairie Le Bateau livreUn texte etonnant qui flrite avec le fantastique, et interroge l'alterite... Un texte qui propose une reflexion sur l'Europe, la maniere dont elle se dessine et sa capicite a se perpetuer. - Nikola Delescluse, Emission Paludes, Radio CampusA PROPOS DES AUTEURSRomanciere et essayiste nee en 1962 et installee a Wroclaw, Olga Tokarczuk est l'auteure la plus recompensee et admiree de sa generation, laureate de nombreux prix (dont le Prix Nike equivalent du Goncourt - pour Les Peregrins), appreciee autant par la critique que par le public.Margot Carlier est specialiste de litterature polonaise, enseignante de langue et de civilisation polonaise a l'universite Jules-Verne a Amiens, conseillere litteraire aux editions Actes Sud. Depuis sa rencontre, determinante, avec Hanna Krall, elle a traduit pratiquement tous ses livres. En 2009, elle a recu le Prix Amphi pour la traduction de Gottland de Mariusz Szczygiel (Actes Sud).

Produktdetails

Format ePUB i
Kopierschutz Ja i
Seitenzahl 96 (Printausgabe)
Erscheinungsdatum 07.09.2016
Sprache Französisch
EAN 9782917817568
Verlag La Contre Allée
Dateigröße 601 KB
Übersetzer Margot Carlier
Verkaufsrang 80996

Portrait

Olga Tokarczuk

Olga Tokarczuk, 1962 geboren, studierte in Warschau Psychologie, sie ist freie Schriftstellerin und hat einen eigenen Verlag. Ihre Bücher wurden vielfach ausgezeichnet. Auf Deutsch erschienen bisher die Romane Ur und andere Zeiten, Taghaus, Nachthaus und Letzte Geschichten, die Erzählungsbände Der Schrank und Spiel auf vielen Trommeln sowie AnnaIn in den Katakomben.Für Unrast wurde Olga Tokarczuk 2008 mit dem Nike-Literaturpreis ausgezeichnet.

Artikelbild Les Enfants Verts von Olga Tokarczuk

Kundenbewertungen

Durchschnitt
1 Bewertungen
Übersicht
1
0
0
0
0

les enfants verts
von einer Kundin/einem Kunden aus Dornach am 02.11.2019

gute Literatur mit kulturell weit abgesteckter Verankerung, öffnet der Leserin/dem Leser die Freiheit, ihre/seine eigene Interpretation und den tieferen Sinn zu finden, insbesondere in Bezug auf "Zivilisation" zwischen Naturvölkern und einer technisierten Welt.

  • Artikelbild-0